top of page
CC2_7506-2.jpg

À PROPOS

Sophie Naubert est une jeune soprano lyrique colorature remarquée pour sa « maturité extraordinaire vocale doublée d’une exceptionnelle qualité de jeu » (Louis Bilodeau, L’Opéra).

 

Dès l’âge de 23 ans, elle fait ses débuts en tant que soliste avec l’Orchestre Métropolitain sous la direction de Yannick Nézet-Séguin, avec l'Orchestre philharmonique de Cottbus au Konzerthaus de Berlin ainsi qu’avec Arion Orchestre Baroque à Montréal. Cette même année, elle est lauréate de l'édition 2021 du Concours de l'Orchestre symphonique de Montréal et elle participe à l’enregistrement de l’intégrale des mélodies de Massenet pour ATMA Classique. En 2022, Sophie participe au Concours International de Musique de Montréal dans la division Aria et chante comme soliste avec Les Violons du Roy sous la direction de Jean-Marie Zeitouni lors du Festival International du Domaine Forget.

 

Pour la saison 2022-23, elle rejoint l’Atelier lyrique de l’Opéra de Montréal en tant qu’artiste en résidence.

 

Dotée d’agilité et de flexibilité dans sa voix, Sophie est aussi à l’aise dans le répertoire d’opéra que dans le théâtre musical et la mélodie en gardant toujours une présence scénique lumineuse. Ses rôles comprennent Maria dans la production The Sound of Music de Gregory Charles au Théâtre St-Denis, Gretel (Hänsel und Gretel, Humperdinck), Adina (L’elisir d’amore, Donizetti), Euridice (Orfeo ed Euridice, Gluck), Susanna (Le nozze di Figaro, Mozart), Ilia (Idomeneo, Mozart), Annio (La clemenza di Tito, Mozart), Cendrillon et Noémie (Cendrillon, Massenet), Drusilla et Amore (L’incoronazione di Poppea, Monteverdi), Belinda (Dido and Eneas, Purcell) et Cupid (Venus and Adonis, Blow). En 2023, Sophie a créé le rôle de Fibi dans la première mondiale de l’opéra L’homme qui rit d’Airat Ichmouratov et d’Ariel dans la première nord-américaine de The Tempest de Thomas Linley.

Mlle Naubert est reconnaissante d’avoir reçu la bourse AIDA des Jeunesses musicales du Canada, la Bourse de Prestige RBC et la bourse de l'Opéra Bouffe du Québec. Elle est également lauréate à deux reprises du Concours de musique de Pierre-de-Saurel, de la George London Competition, du Concours de musique de Sherbrooke, de la Hal Leonard Music Competition et plusieurs autres.

 

Ayant composé plusieurs oeuvres musicales, Sophie a déjà créé deux de ses compositions pour voix et piano : Les trois moitiés d'une planète (texte : Clémence Roy-Darisse) et The Lost Child : A 12-Tone Serial Song.

 

Au cours de son cheminement musical, elle a travaillé avec plusieurs maitres, comme Graham Johnson, Dorothea Röschmann, Helmut Deutsch, Elly Ameling, François Le Roux, Jeff Cohen, John Churchwell, James Vaughan, Wolfgang Holzmair, Marie-Nicole Lemieux, Jean-Marie Zeitouni, Jacques Lacombe et Karina Gauvin. 

LANGUES PARLÉES

Français et anglais - parfaitement bilingue écrit et oral

Allemand B2

Espagnol, italien - intermédiaire écrit et oral

PIANO - DANSE

Depuis l'âge de 4 ans, Sophie a largement étudié le piano classique et le piano jazz.

De plus, elle a 12 ans de formation en danse de styles différents : ballet, jazz, moderne et claquette.

ACTRICE de VOIX, de FILM et DE THÉÂTRE

Pendant plus de 20 ans, Sophie a été une actrice professionnelle enregistrant de nombreuses voix hors-champ et jouant devant la caméra pour les films, la télévision et la scène en anglais et en français.

Quelques productions sur lesquelles a travaillé Sophie :

Voix pour des audioguides, Musée des beaux-arts du Canada ; Centaines de voix hors-champ pour TFO-TV, des annonces et des sites web ; Voix doublée, Dinosaur Passage to Pangaea (film animé), Musée canadien de la nature ; Apparences (série télévisée), Radio-Canada ; Trotteur (court-métrage), dirigé par Francis Leclerc ; René Lévesque (série télévisée bilingue), Radio-Canada ; Funkytown (film), dirigé par Daniel Roby ; Grande Ourse II (série télévisée) ; Les yeux du cœur (pièce de théâtre) Théâtre de l’Île, Gatineau ; Cottonelle (annonce à la caméra).

bottom of page